Hiroshima Mon Amour, 1959

I meet you. I remember you. Who are you? You’re destroying me. You are good for me. How could I know this city was tailor-made for love? How could I know you fit my body hma2like a glove? I like you. How unlikely. I like you. How slow all of a sudden. How sweet. You cannot know. You’re destroying me. You are good for me. I have time. Please, devour me. Deform me to the point of ugliness. Why not you? Why not you in this city and in this night, so like other cities and other nights you can hardly tell the difference? I beg of you.

 

a35c324dc2409ce1bd1a2a4f5ce88cac

“Hiroshima mon amour” est un film torturé, emprunt des blessures physiques de chacun, des séquelles d’une guerre que l’on tentait d’oublier vaille que vaille. Ne montrant jamais la bombe, la cause de la souffrance, Resnais (le directeur)créait alors des chemins aussi sinueux que poétiques, lunaires, pour mettre à nu deux corps, et deux mémoires qui ne crèvent l’écran que par espoir, par folie de vivre. Pour Resnais, la paix ne vient pas des gouvernements : rien ne fait référence directement aux acteurs d’une histoire politique, et il ne filmera jamais la bombe elle-même. Resnais fait émaner de ses personnages une vie qui renaît malgré elle. Après les déserts architecturaux, alimentaires, les maladies, les êtres «encore dans la fraîcheur de leur souffrance», la vie est là, aux coins des rues dans laquelle les deux personnages se perdent. La ville est comme un corps, elle garde le souvenir de la douleur, mais elle se nourrit aussi de l’énergie de son désespoir. La réalité crue du bombardement nous est montrée comme un décharnement ; elle est d’ailleurs systématiquement comparée aux deux êtres qui fuient leur passé avant de devoir l’affronter, avant de subir la torture une dernière fois, en ajoutant la parole à la souffrance, pour effectuer cette renaissance.” (critikat.com)

Emmanuelle Riva et Eiji Okada (1)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s